Laura Flessel, Ministre des sports, invitée au collège Bréart de Mâcon

previous arrow
next arrow
Slider

À l’invitation de la 6ème 3, Laura Flessel, Ministre des sports et ex-championne olympique s’est rendue dans l’établissement pour rencontrer les jeunes collégiens et répondre à leurs questions.

Le collège Bréart est investi depuis plusieurs années dans un travail autour des valeurs de l’Olympisme.

Pour approfondir le thème de l’olympisme, le travail de cette année comporte quatre temps forts :

  • une exposition (avec le soutien du Conseil départemental et du Comité départemental Olympique et Sportif) mettant en lumière les différentes valeurs d’une pratique sportive épanouissante,
  • l’invitation d’un athlète de haut niveau, en l’occurrence Laura Flessel,
  • la visite du musée de l’olympisme à Lausanne,
  • les traditionnelles rencontres sportives inter-classes de 6ème.

« L’idée que nous défendons ici au collège est celle que défendait déjà Pierre de Coubertin quand il disait que le sport plante des graines de qualité dans le corps. Nous y ajoutons des graines de qualité dans les têtes aussi. »

Après ces quelques mots d’accueil de Françoise Cognet, principale du collège, Laura Flessel s’est prêtée avec enthousiasme au jeu des questions des élèves. Ce qui lui a permis de revenir, entre autres, sur sa jeunesse à la Guadeloupe et sur son parcours parfois difficile d’athlète de haut niveau, de mettre en avant les notions d’effort, de nécessaires confiance et persévérance avec des règles de conduites strictes et des valeurs morales solides.
Elle a aussi insisté sur la valeur centrale selon elle, aussi pleinement vécue à travers le sport : la solidarité.

Avant de conclure : « Votre investissement doit être important car vous êtes la génération qui approchera ou atteindra de la majorité en 2024… Mon objectif en tant que ministre est d’amener 3 millions de Français et Françaises supplémentaires à la pratique sportive, lutter contre la sédentarité, ouvrir des Maisons de sport, de santé et de bien-être, et évidemment de gagner de nombreuses médailles en 2024, ! »

Le collège soutient les JO de Paris 2024. L’investissement de l’équipe pédagogique est très fort dans ce domaine aussi. L’établissement sera labellisé « Génération 2024 » dès la rentrée 2018, comme le collège Jorge Semprun et l’école Rosa Parks de Gueugnon.

Lire la suite de l’article Laura Flessel, Ministre des sports, invitée au collège Bréart de Mâcon

L’E.P.S., c’est 3 heures par semaine

La reconquête des trois heures d’enseignement de l’EPS

Préconisations de l’IGEN et de l’IGAEN « La pratique sportive à l’école primaire »

(rapport 2012 conforté par l’analyse de la baisse des pratiques scolaires EPS dans les rapports suivants)

L’emploi du temps

Les enfants ont tous besoin de récréations et les maîtres doivent donc composer avec les obligations horaires afin de dégager les temps de pause nécessaires. S’il paraît raisonnable de considérer que l’EPS peut apporter sa contribution, il n’est guère acceptable d’en faire une discipline électivement concernée par cette récupération

L’horaire de l’EPS représentant le huitième de l’horaire total et le temps de récréation pouvant être estimé à deux heures hebdomadaires, l’EPS ne devrait contribuer que de 15 minutes hebdomadaires pour les récréations.

Proposition n° 1 :

Vérifier que l’enseignement effectif d’EPS ne soit pas inférieur à 2 h 45 par semaine, en rappelant que cet horaire peut être globalisé afin de mieux surmonter certaines contraintes (notamment météorologiques) et de conduire plus aisément certains projets (natation, par exemple). Lire la suite de l’article L’E.P.S., c’est 3 heures par semaine

Personnes ressources Sécurité routière – La Saône-et-Loire, département pilote

SAÔNE-ET-LOIRE : Le département à la pointe du combat contre l’insécurité routière

Publication sur Mâcon-Infos : samedi 17 mars 2018 09:32

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider

Avec 46 morts sur les routes en 2017 (3 de plus que l’année précédente), la Saône-et-Loire mobilise toutes ses forces pour lutter contre ce fléau. C’est dans ce cadre que Madame Marlène Germain, directrice de cabinet du Préfet, et Madame Janique Frayer Miettaux se sont déplacées sur la piste de la prévention routière de Mâcon afin de remettre, symboliquement, des casques de vélos à une classe de l’école Jean Moulin.

Une implication partenariale Lire la suite de l’article Personnes ressources Sécurité routière – La Saône-et-Loire, département pilote

Semaine olympique et paralympique 2018

Du 27 janvier au 3 février 2018, tous les élèves de la maternelle au lycée pourront participer à la semaine olympique et paralympique. Cette opération permet d’associer des pratiques physiques et sportives à l’éducation morale et civique. C’est l’occasion de travailler des thématiques telles que le fair-play, les valeurs du sport et de l’Olympisme ou encore de l’égalité, de la santé et l’inclusion des élèves en situation de handicap….
voir les ressources pour la mise en œuvre dans votre classe  sur Eduscol

Concours départemental Sécurité routière – « Sur les chemins de l’école »

La sécurité routière est un élément prépondérant dans le parcours citoyen de chacun de nos élèves, en particulier dans un département aussi accidentogène que le nôtre.

C’est dans cette perspective d’éducation du jeune citoyen à la sécurité routière que la DSDEN et la préfecture de Saône-et-Loire organisent conjointement un concours ouvert à toutes les classes maternelles, élémentaires et 6ème du département.

Ce concours, intitulé  « En sécurité sur les chemins de l’école », est destiné à réaliser un véritable travail pédagogique pour faire progresser la sécurité des déplacements vers ou partir de chacune de nos écoles, ou encore de l’école aux lieux d’activités,…

L’objectif final étant, par une étude de l’environnement proche de l’élève, d’améliorer les comportements citoyens en vue de l’éducation du piéton, du cycliste et/ou du passager, pour le développement des compétences préconisées par les programmes de chaque cycle.

Bien au-delà cette validation de compétences, l’objectif du projet que les classes participantes pourront élaborer est d’encourager la mise en œuvre concrète et adaptée, dans le milieu local, d’actions d’amélioration de la sécurité routière autour de l’école de chaque enfant.

Certains aspects de développement durable et de santé pourront également trouver toute leur place dans ce travail de recherche de solution-s locales spécifiques et appropriés.

Vous trouverez, ci-joint, les détails du règlement de ce concours.

→  Télécharger le règlement du concours.

→  Les inscriptions se font en ligne en cliquant directement sur ce lien

Journée nationale du sport scolaire – 27 septembre

Promouvoir les activités des associations et des fédérations sportives scolaires auprès des élèves, des équipes éducatives, des parents d’élèves et du monde sportif local : telles sont les ambitions de la journée nationale du sport scolaire, qui a lieu chaque année en septembre dans la France entière.

En 2017, la journée du Sport scolaire aura lieu le mercredi 27 septembre.

Une grande fête pour promouvoir le sport scolaire

La Journée nationale du sport scolaire a lieu chaque année en septembre. Dans les écoles, collèges et lycées de France, des manifestations sportives et ludiques (démonstrations, cross, tournois, compétitions d’athlétisme) réunissent les élèves, leurs professeurs, leurs parents. L’objectif de cette journée est de promouvoir le sport scolaire, de montrer le dynamisme de près de 2 millions d’élèves licenciés et éventuellement d’attirer de nouvelles recrues.

L’édition 2017

La Journée nationale du sport scolaire 2017 s’inscrit dans le cadre de la « Semaine européenne du sport ». L’Union européenne cherche à promouvoir l’exercice physique et le sport à tous les niveaux et pour tous les publics. L’initiative européenne intervient donc dans un contexte où, compte-tenu des bienfaits avérés du sport pour la santé, le besoin est réel à l’échelle de l’ensemble des États membres.

Ainsi à l’occasion de la JNSS 2017 et à tous les échelons du sport scolaire, des manifestations à la fois sportives, ludiques et ouvertes à tous peuvent être organisées en rapport au thème de « l’Europe ».

 La Journée nationale du sport scolaire fait également partie de l’opération « Sentez-vous Sport », du 23 septembre au 1er octobre 2017, qui regroupe pour l’occasion l’ensemble des fédérations sportives. Cette opération vise à sensibiliser et attirer le grand public à pratiquer une activité physique et sportive d’une manière régulière dans un objectif de bien-être et de santé.

Pour information : le sport scolaire en chiffres en 2015-2016

Le sport scolaire en chiffres pour 2015-2016, ce sont :
  • 2 700 000 élèves licenciés dans les fédérations sportives scolaires : 1 050 000 à l’UNSS, 850 000 à l’USEP
  • 20 000 élèves et parents vice-présidents des AS du second degré 
  • 20 conventions signées par le ministère chargé de l’éducation , le ministère chargé des sports, l’USEP et l’UNSS avec des fédérations sportives
  • 3 000 sections sportives scolaires, pour près de 80 000 élèves

Soutien à la candidature de « Paris 2024 »

Pour soutenir la candidature de « Paris 2024 » , près de 600 élèves ont réalisé un travail autour des valeurs de l’Olympisme et participé à la rencontre inter écoles du vendredi 23 juin au stade Léo Lagrange à Chalon-sur-Saône.

A noter : la rencontre autour du même thème prévue initialement ce jeudi 22 juin à St Vallier a été repoussée pour des raisons météorologiques au 4 juillet.

(lire l’article complet sur info-chalon.com)

Challenge Vernusse – RIE Rugby

Dans une organisation conjointe en partenariat avec l’USEP, l’UNSS, le comité départemental de rugby 71, l’Education nationale et les « amis de Georges Vernusse », quelque 400 élèves répartis en plus de 50 équipes ont pratiqué une activité de coopération et d’opposition, le rugby.

Répartis en 2 groupes, découverte pour les débutants et compétition pour tous ceux qui avaient déjà pratiqué un cycle d’apprentissage avec les intervenants du comité départemental de Saône-et-Loire de rugby, tous les enfants ont pu exprimer leurs compétences techniques et leur parfait sens tactique, dans un esprit de parfait respect et d’entraide.

A noter : ce sont les jeunes officiels de l’UNSS du collège de Génelard qui ont assuré l’arbitrage de toutes les rencontres des poules compétitions.

(Article complet ici)